Maître Bimba

Maitre bimba

Maître Bimba

Manoel dos Reis Machado, Maître Bimba, est née le 23 novembre 1900 à Salvador da Baίa au Brésil. Il a commencé à pratiquer la capoeira à l’âge de 12 ans avec un africain nommé Benedito ou Bentinho qui apprit en quatre ans puis commença a donner des cours de Capoeira Angola. Maître Bimba perçu très tôt la perte d’efficacité dans l’utilisation de l’attaque et de la défense dans la lutte et commença à la transformer afin qu’elle soit plus efficace. En 1930, Maître Bimba connut Cisnado, un élève qui pratiquait la Capoeira avec lui. Cisnado connaissait très bien le Jiu-jitsu, la boxe, et la lutte gréco-romaine. Cette rencontre changea complètement la vie de Maître Bimba qui, inspiré par les autres arts martiaux et par la lutte du Batuque brésilien (dont son père était champion), donne une didactique à la Capoeira. Il inventa de nouveaux mouvements, et donna des règles strictes à la Capoeira.

Il faut savoir qu’à cette époque, la Capoeira était mal vue. Maître Bimba changea également le rythme de la Capoeira, accéléra le rythme de jeu, et limitant le nombre d’instruments à un Berimbau et deux Pandeiros.

 En 1932 il crée sa propre académie : « Centre de Culture Physique et de Lutte Régionale ». Ses élèves étaient soumis à une didactique stricte durant la réalisation du cours. Il était nécessaire d’avoir une carte d’étudiant, ou de travailleur, des vêtements propres, blancs. Maître Bimba imposa les valeurs d’une école. Cette académie donna accès aux enfants et aux femmes qui à cette époque étaient exclus de la Capoeira.imagesCAL10OY4

Maître Bimba fut invité à réaliser un représentation devant le Président de la République : Gétulio Vargos dans les années 30. Content du spectacle, il admet que la Capoeira est un art. La loi Sampaio Ferraz est réformée. Maître Bimba reçoit un diplôme national d’éducateur. En 1937 l’académie de Bimba reçoit l’autorisation officielle pour enseigner la Capoeira.

Son travail a continué de voyagé à travers tout le Brésil. Quelques jours après être entrés à l’hôpital, Maître Bimba décède le 5 février 1974. Maître Bimba est considéré aujourd’hui comme le père de la Capoeira moderne, ses valeurs sont enseignées partout sur la planète. Avec lui, la Capoeira s’est exportée et aujourd’hui, elle est considérée comme patrimoine de Brésil.

« La capoeira a été faite pour tous, mais tous ne sont pas faits pour elle. »

- Maître Bimba –